Comment déménager avec EDF?

Comment déménager avec EDF?

Comment déménager avec EDF?

Lorsque vous vous apprêtez à déménager, sachez que vous êtes libre de votre décision et qu’edf demenagement ne vous oblige en aucun cas de souscrire un nouveau contrat. Cependant, pour un déménagement, il est nécessaire voire obligatoire d’avertir votre fournisseur ainsi que votre banque si vous avez choisi un mode de paiement par prélèvement bancaire. Il existe également un délai à prendre en compte soit un délai de 15 jours pour souscrire à un nouveau contrat avant votre déménagement. Vous devez également résilier votre contrat EDF à la date même du déménagement. Le jour J, il faudrait que vous fassiez un relevé de compteur de votre ancien logement et du nouveau et ensuite, les transmettre au service client du fournisseur. Sachez également qu’il existe 4 étapes d’un déménagement avec EDF : faire une description détaillée du futur logement, estimer ses habitudes de consommation énergétique, choisir l’offre énergie qui correspond à ses besoins et résilier son ancien contrat.

Comment ouvrir un contrat énergie lors d’un déménagement ?

L’ouverture d’un nouveau contrat énergie lors d’un déménagement n’est pas là même pour toutes les situations. Dans le cas d’un changement d’énergie, vous devez alors procéder à l’installation d’un nouveau compteur en vous adressant à Enedis pour l’électricité et GRDF pour le gaz. Un autre cas peut aussi se présenter comme lorsque vous changer de fournisseur. Vous devez alors faire une souscription chez votre nouveau fournisseur avant votre déménagement. C’est lui qui va alors se charger du reste pour la résiliation de votre contrat lors de votre déménagement edf. Enfin, si vous voulez continuer avec EDF, vous devez simplement souscrire à un nouveau contrat. Dans ce cas, il faudrait alors considérer quelques démarches à suivre. Il faudrait fournir l’adresse de votre nouveau logement, la date de votre emménagement, le nom de l’ancien occupant, le relevé de compteur de votre ancien et votre nouveau logement. Et si nécessaire, n’oubliez pas le numéro PDL du nouveau logement.