Construction bioclimatique pour le bâtiment neuf

Une synthèse harmonieuse entre la destination de la construction, le confort de l'occupant et le respect de l'environnement.

L’architecture bioclimatique permet de réduire les besoins énergétiques, de maintenir des températures agréables, de contrôler l’humidité et de favoriser l’éclairage naturel. Cette discipline est utilisée pour la construction de maisons de haute qualité environnementale (HQE).

Notre objectif est de construire une maison n’ayant plus besoin de système de chauffage indépendant. Elle se chauffe "toute seule" : les apports solaires et ceux de ses habitants suffisent à maintenir une température agréable et cela tout au long de l’année (c’est à dire autant l’hiver que l’été).

La maison bioclimatique s'ouvre au soleil pour profiter au maximum de l'énergie gratuite et se ferme au nord ou du côté des vents dominants pour se protéger du froid. Les pièces à vivre forment un espace ouvert, les pièces techniques comme le garage ou le cellier sont utilisées comme zones tampons pour les côtés froids. Souvent les chambres sont orientées a l’est pour profiter de la lumière et de la chaleur du matin.

Si le bioclimatisme fait souvent appel à des technologies de plus en plus évoluées, les règles d’une construction bioclimatique sont celles du bon sens. Toutes les conditions ne peuvent toujours être réunies sur le même projet mais en voici les principales:

Le choix du terrain

Le projet

Page suivante Le choix du terrain